NORVEGE 2010   -   La grande croisière sur GORBAN   -   Etape  des  îles Lofoten   vers   Zeebrugge

RE_10_norv_bodo_le_port.JPG
 

  5eme étape de GORBAN en Norvège

 
  Le retour du 6 au 28 août 
Après les quatre navigations organisées par le GIC le long des côtes norvégiennes : Zeebrugge - Bodo, Bodo - Tromso, Tromso - Bodo, Bodo en boucle vers Bodo, GORBAN a poursuivi sa route de retour vers la France. Six Gicquois, à la lumière d'un maître à penser de la voile, le skipper, 
  et d'un chef cuisinier dont la devise est : "C'est avec les vieux fonds de casseroles que les plats sont les meilleurs ...", se sont portés volontaires pour cette étape de Bodo vers Zeebrugge, avant l'ultime retour vers Cherbourg.
En voici quelques moments.

 <- Changement d'équipage au port de BODO        

Premier jour autour de BodoRE_10_detail_bodo.JPG

Navigation aux îles LofotenRE_10_detail_lofoten.JPG

 
 
Notre navigation se porta partiellement sur ladécouverte des îles Lofoten. Un mélange harmonieux de mer et de montagne, souligné des maisons rouges des pêcheurs de morues, puis le sud de la Norvège et pour terminer la Belgique.
----
Premier jour autour de Bodo Anse d'OSHOLMEN
sur l'île de Landegode
<----    
Navigation aux îles Lofoten
1 - Bodo          
2 - Reine          
3 - Henningsvaer  
4 - Hollen Trallfjord
5 - Stockmarkenes
6 - île de Roy     
<----  
Navigation vers Zeebrugge
 7 - glacier Svartisen
8 - anse de Sila    
9 - Sandnessjoen   
10 - Bergen         
11 - Zeebrugge         
  ---->
Navigation vers ZeebruggeRE_10_carte_generale.JPG
RE_10_norv_landegode_arriv.JPG
L'approche d'OSHOLMEN fait découvrir une île tranquile où le temps s'efface
 
67°23'15" N - 14°15'58" E
 
   Le premier mouillage
fut pour l'île LANDEGODE
à l'anse d'OSHOLMEN
située à 12 mn de BODO.
 
Un repas au balcon dès notre arrivée, avec un ciel dégagé où la température ne dépasse pas 16°C. Ce fut une journée d'attente pour combler l'imprévu d'un bagage égaré.
RE_10_norv_landegode_osholmen.JPG
 Du bonnet bleu à droite : tu ne sents pas comme une fraîcheur ? non il fait chaud !
RE_10_norv_reine_port_2.JPG
Le ponton visiteur n'est pas des plus facile d'accès. Perche à contourner, passe d'accès limitée, profondeur moins de 3 m
67°59'39" N - 13°12'11" E
 
Après 70mn de traversée depuis Bodo, REINE la bien nommée est un port de pêche au sud-ouest de Moskenesoy au Lofoten qui inspire les artistes et étonne par ses couleurs et ses contrastes.
Il est un des lieux les plus connus par l'impressionant paysage offert par la localisation du port au pied de falaises abruptes.
RE_10_norv_reine_nord_5.JPG
En prenant un peu d'altitude au milieu de champs de myrtilles, la vue se dégage pour quelques instantanés à ne pas manquer.
RE_10_norv_reine_centre_7.JPG
Le village de Reine respire le bien être,  un paysage trop peu méconu ailleurs. 
RE_10_norv_reine_depart_8.JPG
Départ de Reine sous le soleil, mais toujours avec le bonnet.
Et c'est là, dans ce port considéré par les Norvégiens comme le plus scénique, que notre cuisinier nous dévoile l'art autour d'un plat de morue accompagné de pommes de terre.
 
Rien à redire, hormis les longues heures de cuisine compensées autour de quelques verres et en fin de diner, la conservation pour les jours suivants d'un fond de casserole ... le sourcil de notre maître à penser  se redressa pour la première fois !
RE_10_norv_reine_depart_8.JPG
Nusfjord, caché au fond d'un fjord, avec 10 bateaux le port vous met en file d'attente
68°2'6" N - 13°20'57" E
Nusfjord 
 
Niché comme un écrin au creux d'un fjord et de 2 rochers, nous arrivons à Nusfjord situé à 10 mn dans le nord de Reine, sous un soleil absolument radieux.
Une petite ville avec 2 restaurants, un épicier et quelques batiments historiques dont le musée de la pêche, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. 
 
   
le port vue d'en haut  -->
RE_10_norv_nusfjord_haut.JPG
68°9'44" N - 14°12'9" E
18mn au NNE de Nusfjord pour atteindre l'île d'Henningsvaer par vent de 15 à 20 noeuds.
 
 
Situé au sud-est de Vagan le village de pêcheurs sur l'île d'Henningsvaer surnommé la venise des Lofoten est l'un des plus importants ports de pêche de la région.
RE_10_norv_henningvaer_ponton.JPG RE_10_norv_henningvaer_pont.JPG
L'îles d'Henningsvaer, ce bourg de 500 habitants n'est relié par un pont à Vagan que depuis l'année 1983.
RE_10_norv_gullvika_2.JPG
 
L'entrée dans l'anse GULLVIKA est un havre de tranquilité. Un bateau à l'ancre et une maison de pêcheur, c'est le mouillage qui nous fait rêver.  
RE_10_norv_gullvika_1.JPG

Anse de GULLVIKA
 
12mn cap au 88°
pour atteindre cette anse
depuis l'île d'Henningsvaer,
par vent de 10 à 15 noeuds.
 
La liaison vers GULLVIKA
n'est pas des moins déplaisantes par les contrastes mer et montagnes.
 
Ensuite se présente le détroit de Raftsund qui sépare les îles Lofoten et Vesteralen, le vent nous accompagne jusqu'à l'entrée de Trollfjord.
68°21'48" N - 14°55'49" E
Trollfjord 
RE_10_norv_trallfjord_le_lac.JPG
A l'entrée, notre regard se porte en silence sur ce fjord le plus connude Norvège. La nature est partout présente. 2 quais pour accueillir peu de bateaux, où la nuit la température descend à 7°C.
RE_10_norv_trallfjord_ponton.JPG
En fin de jusant moule, bigorneau, étoile de mer, oursin et palourde se découvrent.
RE_10_norv_trallfjord_matin.JPG
Au matin le fond du fjord s'emplit de lumière. Le temps manque pour marcher par le sentier de 2,4 kms menant au lac.
En fin de matinée, largage des amarres à Trollfjord pour remonter le passage du Holen avec un courant de marée de 106.
 
Et c'est là, pour la seconde fois, que notre cuisinier nous concocta un plat de noix de jambon aux lentilles, précédé d'un potage relooké de deux jours à base de morue. Le second sourcil de notre maître à penser  se redressa !
 
Vous l'avez deviné un second fond de casserole jambon lentilles allait mijoter dans un fond de placard.
RE_10_norv_passage_hollen_1.JPG
A la sortie de Trollfjord, le miroir
Dans le passage d'Holen, le pont Gunnar batteri avec 711m de long et une portée de 298m, relie les îles Lofoten et Vesteralen.RE_10_norv_passage_hollen_2.JPG
Une étape de 93 mn vers Vaeroy et Rost au sud des Lofoten pour découvrir les îles où les macareux, cormorans, guilemots, mouettes et goélands vivent à l'état naturel. 
Sur zone, une visibilité réduite et un vent frais nous firent continuer vers la côte Norvégienne.
Cap au 170°, vent de 20 à 30 noeuds pour atteindre l'île de OMNOY à l'entrée du fjord de Svartisen. 


66°43'34" N - 13°53'36" E
Svartisen
 
Au deuxième jour de navigation arrivée sous un crachin au pied du glacier. Comme disent les guides : vaut le détour !
Le glacier de Svartisen est le plus bas de Norvège avec 370 km2, le second d'Europe. A ce mouillage les services sont limitées, douche à 900m, ferme à 600 m, avitaillement à 12 kms.
RE_10_norv_svartisen_5.JPG

RE_10_norv_svartisen_3.JPGUn ponton bien situé
RE_10_norv_svartisen_2.JPG
  Un lac au pied du glacier
RE_10_norv_svartisen_1.JPG
RE_10_norv_liaison_bergen_1.JPGLa sortie du fjord de Svartisen
RE_10_norv_liaison_bergen_3.JPG
 
 
Le cercle polaire
 
 
La descente vers Bergen par les canaux 
RE_10_norv_liaison_bergen_4.JPG
RE_10_norv_bergen_11.JPG

 Le vieux quartier des marchands
RE_10_norv_bergen_1.JPG
 
 
Bergen
 
son funiculaire
 
Le musée Hanseastike
 
RE_10_norv_bergen_9.JPG
 
 RE_10_norv_bergen_16.JPG  
Après l'étape Bergen reprise difficile 
RE_10_norv_bergen_14.JPG
 
 
Bergen
 
son ancien port
 
Le 3 mâtsStatsraad Lemhkuhl
bateau école 1914
RE_10_norv_bergen_15.JPG
60°22'52" N - 5°17'43" E
Bergen
Une étape de 593 mn vers Zeebrugge est annoncée par MaxSea. L'escale envisagée à STAVANGER est vite oubliée. il nous faut avancer.
L'île d'USTIRA aura été le dernier point de terre Norvégien avant que le logiciel de navigation propose de mettre le cap vers la côte Ecossaise pour contourner un coup de vent.


 
Au deuxième jour de navigation le vent et la pluie nous accompagne. Au troisième jour le vent faiblit à 10 nds.
 Les bateaux citernes sont de plus en plus nombreux autour de GORBAN.
La météo est prise quotidiennement via le téléphone IRIDIUM. Le logiciel de navigation MaxSea prend en charge la descente vers Zeebrugges pour une navigation avec 20 à 35 nds de vent.
RE_10_norv_liaison_zeebrug_1.JPG

RE_10_norv_liaison_zeebrug_2.JPGDans les canaux avant de retrouver la pleine mer, la navigation est dense
RE_10_norv_liaison_zeebrug_3.JPG
  Notre navigation vient à traverser les champs de pétrole et de gaz
RE_10_norv_liaison_zeebrug_5.JPG
  L'arrivée au port de commerce de Zeebrugges montre une activité permanente.
Joomla templates by a4joomla