Croisières 2018 - Bretagne Nord


AR logo gic voile bleue bateau rouge pleins


Groupe International de Croisière

AR 18 prog bretagne nord 2

AR 18 prog bretagne nord 3

Le bassin de navigation, entre la pointe de la Bretagne, le Solent et le Cotentin, présente de multiples intérêts pour la navigation. Les marnages très forts (jusqu’à 14 m à Granville en vives-eaux) offrent des conditions de navigation, en raison des courants forts également (jusqu’à 12 noeuds dans le raz Blanchard), très intéressantes, voire formatrices. Le vent à contrecourant lève une mer qui peut être dure dans les passages un peu étroits.
La région offre une multitude d’escales possibles, soit dans les îles, dont les Anglo- Normandes, soit dans les rivières, abers, estuaires des côtes française et anglaise.

Naviguer en Bretagne Nord

Brest - Anglo Normandes - Cherbourg
30 septembre 6 octobre


Cherbourg - Ouistreham - Caen
6 au 13 octobre


Voir plus de détails sur cette croisière

AR 18 prog bretagne nord carte

AR 18 prog bretagne nord 4 

Pour vous inscrire utilisez le bulletin et adressez le au GIC

Centres d'intérêt

Brest  Bréhat      Beaucoup d’étapes d’intérêt mais comme d’habitude les marées et le vent commanderont. Le nombre de marinas est suffisamment grand pour s’y reposer si nécessaire. Après le passage du Four et ses courants un premier must est l’Aber Wrach et ses crêperies. On peut ensuite s’arrêter aux Sept-Îles ou à l’île de Bréhat et ses mouillages somptueux dans les granits roses.

Iles Anglo-Normandes    Le trajet le plus direct est Jersey−Guernesey–Aurigny mais les Ecrehou et Sark sont des îles particulières à voir si le temps le permet. Jersey : On peut préférer, à l’escale habituelle de St Hélier et son pot au Yacht-Club si british (n’en déplaise aux Anglo-Normands), aller mouiller plus à l’est dans le port pittoresque de Gorey dominé par son château de Mont-Orgueil. A 5 milles au NE de Jersey, la Maîtresse-Île de l’archipel des Ecrehou est un mouillage étonnant mais praticable seulement par très beau temps stable. En effet à marée haute, on a l’impression de mouiller en pleine mer, seuls quelques îlots émergent.

Guernesey     L’escale au port de St Peter bien plus agréable que celle de St Hélier, que l’on atteint soit directement soit éventuellement en venant de Sercq, par des chenaux entre Herm et Jethou. Visite de la maison de Victor Hugo ou du château Elizabeth.

Sercq     A une quinzaine de milles dans l’Est de Guernesey cette île au relief marqué présente plusieurs zones de mouillage à l’Est et à l’Ouest, plutôt sûrs quand choisis sous le vent, mais tout aussi agités car la houle fait le tour de l’île. Une visite de l’intérieur en vélo s’impose si on en a le temps.

Aurigny     Dernière escale en attendant les courants favorables pour le retour vers Cherbourg. Port Braye offre un mouillage paisible permetta.

Le raz Blanchard et Cherbourg     Le raz Blanchard est plus large (8 milles) que les raz bretons et la mer peut y être plus mauvaise. Il faut bien choisir son moment, habituellement on cherche à passer à l'étale qui correspond au sens du vent de façon à ce que la mer ne soit pas dangereuse. Le port de Cherbourg est bien abrité derrière sa grande digue extérieure. Et c’est la fin de la première croisière…

AR 18 prog bretagne nord 5
Joomla templates by a4joomla